Layer Cake Chocolat et Chantilly Mascarpone Vanille

Ce Layer Cake a la particularité d’être fondant, savoureux, gourmand mais léger malgré tout! Visuellement, nous avons choisi un thème princesse (so girly ;)!), mais à vous d’y mettre la décoration que vous souhaitez 😉 !

Ce layer cake se compose:

  • D’un Fluffy Cake au chocolat
  • D’une ganache montée au chocolat noir
  • D’une Chantilly Mascarpone à la vanille en couverture.

Quant aux décorations, elles sont faites en pâte à sucre et meringues.

Il vous faudra commencer par les déco bien avant de faire le gâteau. Pour les décorations en pâte à sucre, l’idéal est de le faire une semaine avant, minimum 3j car elles doivent avoir le temps de sécher. D’autant qu’ici, elles sont au contact de la crème chantilly qui est humide (même si moi, je les chablonne toujours de chocolat blanc pour les isoler un peu). Si vous êtes vraiment pris par le temps, vous pouvez, au pire, les faire la veille, et dans ce cas, l’astuce est de faire chauffer le four à 80 degrés, de le couper, puis d’y mettre les déco pour au moins 1h. ça accélèrera le processus de séchage. De plus, moi, j’utilise de la gumpaste (pâte à sucre de modelage) car elle sèche bien plus rapidement que la pâte à sucre classique.

  • Pour réaliser la couronne, j’ai utilisé de la pâte à sucre blanche, et je me suis servie de cet emporte pièce pièce trouvé sur le net img_8474ainsi que d’un bol pour donner la forme à ma couronne. img_8398Je l’ai ensuite recouverte de poudre alimentaire rose.
  • Pour le prénom en pâte à sucre, j’ai utilisé également des emporte pièces Lettres et de la gumpaste.
  • Idem pour la plaque avec l’âge.
  • Pour les meringues, voici la recette : Meringues Sucettes Bicolores So Girly !

Passons à la recette ;)!

CADEAU: vous trouverez en bas de cet article ma recette en version IMPRIMABLE. Dans l’article, la recette est expliquée en pas à pas.

Nombre de parts: 14/15

Temps de préparation : 1h (sans la décoration) 

Temps de cuisson: 1h20

Temps de prise au frais de la ganache : 1h au congélateur ou 6h au réfrigérateur

La ganache montée au chocolat noir (la veille):

La veille ou 1h avant le montage final, préparation de la ganache montée:

Ingrédients:

  • 240 g de chocolat noir pâtissier,
  • 440 g de crème liquide entière à 30% de matières grasse minimum

Préparation:

Mettre le chocolat à fondre au bain marie.

Parallèlement, porter la crème à frémissement et verser cette crème en deux fois sur le chocolat fondu. Je vous conseille de passer votre crème au chinois, pour qu’aucun dépôt ne soit versé dans le chocolat. 

Fouetter la crème dans le chocolat, en partant du centre (on dit qu’on crée une émulsion). La préparation doit avoir un aspect bien brillant.

 

img_8391

Filmer votre ganache au contact (le film contre le chocolat pour qu’aucune croûte ne se forme).

img_8394

A partir de là, vous avez deux possibilités. Soit vous avez du temps, dans ce cas vous pouvez suivre la méthode traditionnelle qui consiste à mettre votre ganache au réfrigérateur pour une durée minimale de 6h, idéalement toute une nuit. Soit, vous n’avez pas ce délais devant vous, et vous pouvez mettre votre ganache 1h au congélateur. Très très souvent, c’est cette deuxième option que je choisis… pour des raisons d’organisation. Et ça fonctionne tout aussi bien. Attention à ne pas laisser la ganache plus longtemps, sous peine qu’elle congèle.  

Si vous avez préparé votre ganache avant votre fluffy cake, pensez à laisser refroidir le gâteau avant de le fourrer ou de le couvrir. Donc si vous avez choisi l’option congélateur pour votre ganache et qu’elle y est depuis 1h, sortez là et mettez là au frigo, en attendant que votre gâteau refroidisse 😉

Le Fluffy Cake au Chocolat:

Ingrédients:

(pour un gâteau de 20 cm de diamètre et une hauteur de 9 cm après. Prévoir un moule d’une hauteur de 10 cm )

  • 9 œufs calibre moyen
  • 60 g de sucre pour le 1er mélange + 60 g de sucre pour ajouter aux blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • 120 ml de lait
  • 75 ml d’huile neutre (tournesol, arachide…)
  • 120 g de farine
  • 150 g de chocolat noir pâtissier (dans l’idéal avec un fort pourcentage de cacao)
  • Quelques gouttes de jus de citron

Préparation:

Préchauffer le four à 170 degrés. Placer la grille au plus bas dans le four.

Mettre 8 jaunes et un œuf entier dans un cul de poule. Rajouter 60 g de sucre, la pincée de sel, le lait et l’huile et mélanger le tout au fouet à main. Rajouter progressivement la farine tamisée. Mélanger au fur et à mesure en incorporant la farine.

IMG_6389

Faire fondre le chocolat (moi je fais au micro onde par tranche de 30 secondes en remuant entre chaque pour qu’il ne brûle pas) et le rajouter à la préparation précédente. Mélanger.

Battre les 8 blancs d’œufs au fouet électrique ou au robot. Une fois les blancs mousseux, y rajouter le jus de citron puis progressivement le sucre restant, comme pour réaliser une meringue. Monter les blancs jusqu’à ce qu’ils forment un «bec d’oiseau». Il faut qu’ils se tiennent mais ne soient pas trop fermes.

IMG_6396

A l’aide d’une maryse, incorporer en plusieurs fois et délicatement les blancs d’œufs montés en neige au mélange précédent jusqu’à obtenir une pâte homogène (il ne doit pas rester de morceau de blanc).Magalie patisse fluffy choco base entremet 9

Chemiser le fond d’un moule de 20 cm avec une feuille de papier cuisson. Ne pas beurrer et ne pas chemiser les bords du moule. Verser la préparation dans le moule. Tapoter ensuite le moule en le laissant retomber sur le plan de travail de façon a chasser les bulles d’air éventuelles.

img_8379 (1)

Placer ce moule dans un plat plus grand pour une cuisson au bain marie. Pour cela, verser de l’eau chaude dans le plat, jusqu’à ce que le moule avec la préparation «flotte».

img_8380 (1)

Cuire le gâteau à 170 degrés à chaleur statique pendant 1h20.
Éteindre ensuite le four et laisser le gâteau dans le four encore 5 min.

Sortir le gâteau du four et laisser retomber le moule plusieurs fois sur le plan de travail. L’idée, cette fois, est de tapoter le moule en le laissant retomber de façon à ce que les bords du gâteau se décollent légèrement tous seuls des bords du moule.

Laisser ensuite plusieurs minutes sans toucher.
Recommencer à tapoter contre le plan de travail pour, cette fois, décoller complètement le gâteau des bords du moule. Puis le démouler sur une grille en le laissant à l’envers.

Ne retirer la feuille de cuisson du fond du gâteau qu’une fois le gâteau parfaitement refroidi.

 

Une fois le gâteau parfaitement refroidi, couper trois disques de même épaisseur de façon à pouvoir faire deux couches de fourrage dans le gâteau.

img_8403

Fourrage du gâteau:

Sortir la ganache du réfrigérateur ou du congélateur, et la fouetter à vitesse moyenne quelques instants. Il faut s’arrêter de la fouetter lorsqu’elle a gonflé et que des sillons se forment avec le fouet. Il faut qu’elle soit suffisamment fouettée pour être mise en poche à douille, mais surtout pas trop; la ganache a vite fait de trancher (c’est-à-dire de devenir granuleuse).

img_8404

Placer un disque de Fluffy cake sur le support que vous avez choisi pour le gâteau. Moi je mets souvent la partie du haut du gâteau, en bas de mon montage (comme si le Fluffy était à l’envers).

Mettre la ganache en poche à douille. Couper le bout de la poche et faire des boudins sur le premier disque de Fluffy, telle que sur la photo ci-dessous. Puis remettez un deuxième disque de Fluffy et remettre à nouveau de la ganache. 

img_8406

Mettre par dessus le dernier disque de Fluffy Cake et réserver le tout au réfrigérateur.

Recouvrement du gâteau: Chantilly Mascarpone Vanille

Ingrédients:

  • 300 ml de crème liquide à minimum 30% de matières grasses bien froide
  • 250 g de mascarpone
  • 50 g de sucre glace
  • quelques gouttes d’extrait de vanille

Préparation:

Pour monter facilement une chantilly, l’idéal est d’utiliser des ustensiles bien froids, qu’on aura placés quelques minutes au congélateur ou au moins au frigo. On s’assure ainsi que la chantilly prenne bien. Ceci dit, je ne le fais pas à chaque fois et ça fonctionne quand même. Mais c’est vrai que l’été par ex, quand il fait bien chaud, c’est parfois plus difficile de monter une chantilly, du coup, l’astuce de tout mettre au frais avant peut être bien utile ;).

Mettre le mascarpone dans le bol du robot ou dans un cul de poule et détendez le en le fouettant quelques instants. 

Rajouter la crème liquide et fouetter le tout à vitesse moyenne.

Une fois que la crème commence à prendre (elle a gonflé et des sillons commencent à bien se creuser au passage du fouet), rajouter le sucre glace, puis une fois qu’il est mélangé, l’extrait de vanille.

Fouetter jusqu’à ce que la consistance soit ferme (dans les derniers instants, on peut augmenter la vitesse du fouet)… Mais attention de ne pas trop fouetter sous peine d’avoir une chantilly tranchée (granuleuse).

Mettez votre chantilly en poche à douille. couper l’embout et faite des boudins tout autour et au dessus du gâteau de façon à le recouvrir totalement. L’idéal pour bien lisser un gâteau est d’avoir un plateau tournant de ce style img_8540

img_8541

et une raclette de ce style (cf photo). On en trouve partout à des petits prix. A défaut, vous pouvez utiliser une spatule… mais c’est moins facile pour avoir un résultat net.

 

Bien lisser tout le contour du gâteau en raclant bien les bords et le dessus, tout en faisant tourner le plateau.

Une fois le lissage terminé, finir en posant les décorations ;).

Remettre de suite au réfrigérateur et l’y laisser jusqu’à dégustation.

Cette recette vous plaît ? Alors voici la version synthétisée imprimable:

Cliquez ici pour imprimer la recette du layer cake chocolat et chantilly mascarpone vanille

2 commentaires

  1. Bonjour Magalie
    Les décors en PAS ne fondent pas une fois possés sur la chantilly mascarpone?
    Merci beaucoup pour toutes vos recttes elles sont magnifiques et délicieuses. J’en ai réalisé quelques unes et c’est toujours un régal de les réaliser, avec toutes vos explications, cela rend la réalisation encore plus facile.

    J'aime

    1. Bonjour ! Merci beaucoup pour votre gentil commentaire. Il me va droit au cœur. Alors les deco en Pâte à sucre, soit je les mets au dernier moment sur le gâteau, soit je les chablonne, c’est à dire que je mets dessous une fine couche de chocolat blanc. Ainsi la déco est isolée de l’humidité de la crème 😉. Encore merci et bonne pâtisserie 😊

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s